La légion nous a beaucoup pris.

Nous pleurons encore nos amis tombés au combat. Nous pensons aux belles années de paix. Tout comme vous, je crains les heures sombres à venir.

Mais à présent, l'heure est à l'espoir !

Aujourd'hui, nous célébrons la naissance d'un nouvel ordre ! Aujourd'hui buvons  à la fraternité !

Sous l'égide du grand maître, que chaque jour soir une renaissance !

Nous n'abandonnerons jamais le combat pour des jours meilleurs !

Longue vie au grand maître !