Les septs fardeaux de Shaohao

Ah ! Vous souhaitez connaître l'histoire du dernier et du plus grand de nos empereurs, Shaohao ?
Mon ami, je n'ai pas le temps pour l'instant de vous conter toutes ses aventures, mais ses actes il y a dix mille ans se font encore sentir aujourd'hui même.

Nous Savons qu'il s'est débarrassé de ses doutes dans la forêt de Jade.
Qu'il s'est purifié du désespoir dans les terres sauvages de Krasarang.
Qu'il a surmonté sa peur dans les steppes de Tanglong.
Et qu'il a vaincu la colère, la haine, et la violence dans les cimes des montagnes de Kun-Lai.

Cela est bien connu, et des temples honorent ces lieux sacrés parmi les sacrés.

Mais je veux que vous vous imaginiez dans cette même vallée le jour où il est revenu de son voyage. Imaginez que vous étiez là quand les portes se sont ouvertes pour lui. A ce moment, notre empereur était devenu un être de pure lumière. Dépourvu de doutes, de peurs, de haine...

On dit que tous les arbres du val ont fleuri à son arrivée, et sont encore en fleur aujourd'hui.

Si seulement nous pouvions tous vivre comme le plus saint de tous nos empereurs.
Abandonner tous nos fardeaux et vivre en harmonie avec le cosmos. Voilà, je le crois, le message qu'il nous a laissé... avant de devenir un avec la terre et de protéger la Pandarie des terreurs de la Fracture.

Merci, cher empereur.