Le Rituel de la marche des brumes

> > > Le Rituel de la marche des brumes

Origine

Le rituel de la marche des brumes est une ancienne tradition de la famille Lys Blanc, qui se déroulait au sanctuaire de la fraternité.

Les branches familiale qui ont hérités des écrits parlant de ce rituel est la branche de
Mengachi et Pengachi Lys Blanc. Mengachi suite à la rencontre de son cousin aîné Maotachi,
décide de lui faire part de cette ancienne tradition.
Avec le reste de sa famille, ils décidèrent de rendre cette tradition accessible à ceux qui font partie de l'assemblée.
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


But

Le rituel soumettra le candidat a sept épreuves différentes, qui auront pour but de réaliser l'accomplissement de soi du candidat. Lui permettant d'acquérir une affinité avec les brumes et le royaume des esprits qu'elle dissimule.

Chacune d'entre elles mettra à l'épreuve la personne intérieure du candidat.
Parmi les épreuves, on retrouve celle de la Détermination, celle de la Bonté, celle de la Bravoure, celle de la Patience, celle de la Persévérance, celle de l'Intégrité et celle du Jugement.

 
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


Déroulement

Une fois entrée dans le sanctuaire, un des membres de la famille Lys Blanc ouvre la stèle située entre deux pilier.
( cliquez sur les images pour les voir en plus grand )




Une fois la stèle ouverte, le candidat reçoit un brassard qui provient de la stèle, ce brassard est le symbole de la mise à l'épreuve, comprenant sept cavités dédié a accueillir sept pierres qui fusionneront avec le brassard. Une pierre sera obtenue une fois l'une des épreuves réussite.

Une fois le brassard porté au poignet, le candidat accompagné d'un des membres de la famille Lys Blanc iront devant la grande cloche qui est entouré des statues des astres vénérables mais aussi de sept stèles.





Ces sept stèles représente chacune, une des sept épreuve. Le membre de la famille Lys Blanc qui accompagne le candidat devra activer la stèle puis le candidat mettra sa main sur la stèle pour commencer l'épreuve.
Le brassard réagira en émettant un son de percussion similaire à un gong, signalant le début de l'épreuve.

Son : https://www.youtube.com/watch?v=YqYb7fV4wTE


Le candidat toujours accompagné de l'un de membre de la famille Lys Blanc ira ensuite là où se déroulera l'épreuve.




Une fois au centre du cercle, le candidat sera soumit aux brumes, qui deviendront opaque et lui feront apparaître des visions de son passé, puis ensuite des hallucinations lui apparaîtrons et il devra y faire face.

Si le candidat agit selon les attentes de l'épreuve, et qui le fait de tout son être.
Le brassard émettra une nouvelle fois le son d'un gong. Cela sera le signe de la réussite de l'épreuve. Une fois sortie du cercle, le candidat sera accompagner par l'un des membres de la famille Lys Blanc jusqu'à la stèle qui avait été activée.
Sauf que cette fois, une fois que le candidat reposera sa main sur la stèle, cette stèle rejettera une pierre en forme de sphère qui sera alors dans le creux de la main du candidat.
Une fois la pierre mise dans la cavité correspondante du brassard, celle-ci fusionnera avec.
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


Les Pierres

Chacune des pierres a sa propre couleur étant lié à l'épreuve :

- la pierre rouge pour l'épreuve de la Détermination
- la pierre orange pour l'épreuve de la Bravoure
- la pierre cyan pour l'épreuve de la Patience
- la pierre bleu pour l'épreuve d'Intégrité
- la pierre jaune pour l'épreuve du Jugement
- la pierre verte pour l'épreuve de la Bonté
- la pierre violette pour l'épreuve de la Persévérance

Une fois ces pierres fusionnés avec le brassard, le rituel est achevé.

Si vous vous présentez aux épreuves, il vous faudra ajouter le coup d'oeil suivant :

Icone :
inv_bracer_plate_pvppaladin_C_01

Description : ''Porte un brassard avec sept cavitées :

1 - vide (ou) Pierre Cyan
2 - vide (ou) Pierre Bleue
3 - vide (ou) Pierre Violette
4 - vide (ou) Pierre Rouge
5 - vide (ou) Pierre Orange
6 - vide (ou) Pierre Jaune
7 - vide (ou) Pierre Verte

''



 
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


Ressenti après une épreuve

Après la fin d'une épreuve, le candidat se sentira épuisé aussi bien physiquement que mentalement. Il devra donc se reposer avant d'être soumis a une autre épreuve.

L'épuisement sera traduit par des courbatures intervenant dix minutes après l'épreuve, puis l'épuisement mental proviendra d'une fièvre, les deux symptômes évolueront trois jours puis se calmeront petit à petit jusqu'au septième jour.
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


La reconnaissance

Une fois le rituel achevé et réussi, l'individu devient alors un Marcheur des brumes.

Un marcheur des brumes est un pandaren ayant accompli les épreuves que lui avait soumit les brumes. Par conséquent il doit avoir une attitude et un comportement lié aux épreuves qu'il a traversé.


 
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


Le mémorial

Les personnes ayant achevé et réussi le rituel auront leur nom inscrit sur le mémorial se situant devant l'arbre, le mémorial est une grande pierre en forme de rectangle.



Pour l'heure, seul le nom des anciens marcheurs des brumes y sont inscrit.

 
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


Le bonus aux rands

Devenir marcheur des brumes confère un bonus +5 dans toutes les statistiques, à savoir attaque, défense et soutien.
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -


Les Questions ?


Certains se demanderont mais d'où viennent les pierres, d'où viennent les stèles ? etc etc, et bien voici
les réponses :


- Gaozuchi ( le guerrier HRP ) entretien la confection des brassards.

- Chaozuchi ( le chasseur HRP ) entretien les stèles car ces dernières sont en vérité des machines qui ont un mécanisme complexe.
Elles servent donc à distribuer les pierres qu'elles renferment. Les stèles réagissent à l'énergie que renferme le brassard suite à la réussite de l'épreuve.

- Vaozuchi ( le voleur HRP ) confectionne les pierres qui sont ensuite déposé dans les stèles.

- Pengachi ( le prêtre HRP ) se charge d'accompagner le candidat durant le début de l'épreuve, puis une fois arriver au pont, il laisse le candidat le traverser seul jusqu'au lieu de l'épreuve.
Une fois l'épreuve terminé Pengachi veille au bien être du candidat, si ce dernier est incapable de bouger, Pengachi fera usage d'une prière et fera léviter le candidat pour l'emmener jusqu'à l'auberge de Fleur de l'aurore où il pourra veiller à son rétablissement.

- Chengachi ( le chaman HRP ) lors d'une épreuve utilise un rituel chamanique pour aider le candidat a se remémorer son passé. Ce rituel entraîne le candidat dans une profonde méditation.

- Mengachi ( Le mage HRP ) veille à ce que sort d'arcane contenu mémorial reste stable, pour continuer à graver les noms de ceux qui réussissent les sept épreuves.

Autres questions :

Quel énergie dégage le brassard ?

- Un brassard est composer de trillium blanc et noir, ainsi que de l'ectofer.
Plus ou moins comparé à l'équilibre et le domaine spirituel.


Le brassard a-t-il une propriété particulière ?

- Le brassard possède un système équivalent à un contrôleur de pulsation du coeur
( le poux ), et c'est ce système interne qui provoque l'écho de ''gong'' signalent la réussite d'une épreuve.

Qu'est-ce qui provoque le premier tintement de ''gong'' lors de chaque début d'épreuve ?

- Les stèles sont doté d'un compte à rebours, quand le brassard entre en contact avec une stèle, celle-ci mets en marche son compte à rebours, se qui provoque le tintement de gong.

- Si la personne réussi l'épreuve Pengachi la mènera jusqu'à la stèle pour qu'elle récupère la pierre avant la fin du compte à rebours.

- Si en revanche elle échoue, Pengachi l'emmènera directement à l'auberge, puis le compte à rebours prendra fin et verrouillera la stèle dans son état originel.

 
----- -----


" La Pandarie n'a pas besoin d'empereur, elle a seulement besoin d'un peuple qui soit prêt à la protéger. "

- Maotachi Lys Blanc, le Dirigeant de la Dàhuì -



Lien vers le message

Utilisez les codes suivant pour partager le message sur un forum ou un site.